Paul Fournel

Fatrazie ] Recherche ] Eh ! Go Ego Home ] Contact ] Plan du site ] Réf Errances ] Alphonse Allais ]


[ Oulipiens | PAUL FOURNEL ]

Autoportrait du descendeur ] Autoportrait de l'écorcheur ] Autoportraits d' Hervé Le Tellier


Né en 1947, Paul Fournel est entré à l’Oulipo en 1972, après un mémoire de maîtrise portant sur ... Raymond Queneau. Il en est le Président depuis la mort de Noël Arnaud. Écrivain, poète, auteur dramatique, aujourd’hui attaché culturel à l’ambassade de France au Caire. Auteur du premier livre consacré à l’Oulipo, Clefs pour la littérature potentielle, spécialiste de Guignol, Paul Fournel a aussi été éditeur, et a dirigé les éditions Ramsay, puis Seghers de 1987 à 1992. il a écrit de très nombreux ouvrages pour la jeunesse et en a été récompensé à plusieurs reprises par des prix tels le Goncourt de la nouvelle ou le  Renaudot des lycées,. Il a succédé à Noël Arnaud comme président de l'OuLiPo
Bibliographie
La multiplication du chiendent (Paul Fournel)

« Ferme tes mains, ouvre les douas en même temps qu'moua et compte :nain, deuil, toit, carte, sein, scie, sexe, huître, veuf et disque. Avec les doigts d'pied on peut aller de bronze à vin, mais t'es trop saoûl pour ça ».

LA TABLE DE NAIN

NAIN FOIS NAIN = NAIN
NAIN FOIS DEUIL = DEUIL
NAIN FOIS TOIT = TOIT
NAIN FOIS CARTE = CARTE
NAIN FOIS SEIN = SEIN
NAIN FOIS SCIE = SCIE
NAIN FOIS SEXE = SEXE
NAIN FOIS HUITRE = HUITRE
NAIN FOIS ŒUF = OEUF
NAIN FOIS DISQUE = DISQUE


A jeûn, j'ai réussi enfin à quitter mes chaussettes pour faire la table de deuil (mon décompte est italique).

LA TABLE DE DEUIL.

DEUIL FOIS NAIN = DEUIL
DEUIL FOIS DEUIL = CARTE
DEUIL FOIS TOIT = SCIE
DEUIL FOIS CARTE = HUITRE
DEUIL FOIS SEIN = DISQUE
DEUIL FOIS SCIE = BOUSE
DEUIL FOIS SEXE = CAROSSE
DEUIL FOIS HUITRE = BAISE
DEUIL FOIS ŒUF = TRISTE HUITRE
DEUIL FOIS DISQUE = VIN

Dans la bibliothèque oulipienne (BO)

Élémentaire moral, BO, n° 8, 1978.
L’Hôtel de Sens (avec Jacques Roubaud), Banlieue, Foyer-jardin, théâtre,

Publications

L’Équilatère, Gallimard, Le Chemin, Paris, 1972.
L’histoire véritable de Guignol, Fédérop, Lyon, 1975.
Queneau et la Lipo, dans Raymond Queneau, L’Herne, n° 29, 1975.
Clefs pour la littérature potentielle, Denoël, Lettres Nouvelles, Paris, 1977.
Guignol est un malin (d’après Laurent Mourguet), Hachette/Bibliothèque Rose, 1976.
Superchat contre Vilmatou, Hachette/Bibliothèque Rose, 1976.
Superchat et les karatéchats, Hachette/Bibliothèque Rose, 1977.
Ce coquin de Guignol (d’après Laurent Mourguet), Hachette/Bibliothèque Rose, 1977.
Les Bonnes affaires de Guignol (d’après Laurent Mourguet), Hachette/Bibliothèque Rose, 1977.
Les petites filles respirent le même air que nous, Gallimard, Le Chemin, Paris, 1978.
J’aime les sports, Hachette, 1978.
Guignol se déguise (d’après Laurent Mourguet), Hachette/Bibliothèque Rose, 1978.
Joyeux Noël, Superchat!, Hachette/Bibliothèque Rose, 1978.
Les aventures très douces de Timothée le rêveur, Hachette, La bouteille à l’encre, Paris, 1979.
La reine de la cour, Gallimard, 1979.
Le Goûter et la Petite Fille qui ne mange pas, Slatkine, 1981.
Les Grosses Rêveuses, Seuil, 1982.
Un rocker de trop, Balland, 1983.
Les Athlètes dans leur tête, Bourse Goncourt de la Nouvelle, Ramsay, 1989.
Les Marionnettes, préface d’Antoine Vitez, Bordas, « Bordas-spectacles », 1989.
Superchat et les Chats pîtres, Nathan, « Arc en poche », 1989.
Pierrot grandit, Calmann-Lévy/Musées Nationaux, 1994.
Iles Flottantes : l’art c’est délicieux, Éditions du Laquet, 1994.
Un homme regarde une femme, Seuil, 1994.
Le jour que je suis grand, Gallimard, « Haute Enfance », 1995.
Pac de Cro, détective, Éditions du Verger, 1995.
Guignol, les Mourguet, Album, Seuil, 1995.
Fonds perdus, Area, 1995.
De mémoire de Babar, Hachette jeunesse, 1997.
Norbert amoureux : triptyque, Plurielle, Les guère épais, 1997.
Toi qui connais du monde, poèmes, Mercure de France, 1997.
Alphabet Gourmand, avec Harry Mathews et Boris Tissot, Seuil jeunesse, 1998.
Foraine, roman, Prix Renaudot des lycéens, Seuil, 1999.
Besoin de vélo, essai, Prix « Sport-Scriptum », Seuil, 2001.
Poil de cairote, billets, Seuil, 2004